Val Ledormeur, 26 ans, femme amoureuse. Collectionne les mots félins, les mots amphibiens, les mots qui ruminent, les mots qui hibernent, les mots qui gloussent, qui roucoulent, qui hululent, qui alouettent-gentille-alouette. Les mots qui pansent les blessures avec de la fourrure. Les mots qui dessinent sur le coeur la douce « rosace de coussinets » canins ou encore qui tracent entre les lignes de nos mains « des veines qui saillent comme des vipères prêtes à bondir ». Elle les étiquette, les archive, les colle, les classe, les punaise sur des murs, des portes (même celle de ses toilettes !), remplit des carnets, des lettres, à l’adresse inconnue de ses amies dont elle remonte sans cesse la petite mécanique du coeur.

tic……….

tac………..

tic…tac…

tic.tac.

tictactictac !

Advertisements