Tous les vendredis soirs, nous organisons dans notre joli salon une soirée-cinéma-canapé. Les écrans ont longtemps été au coeur de nos débats de parents et puis finalement il y a tellement de dessins animés que nous aimons et qui ont provoqué en nous de belles émotions que nous avions envie de partager avec notre petit garçon, que depuis 1 an nous nous sommes lancés dans ce petit rituel cinématographique qui nous permet de prendre le temps à 3 de regarder tranquillement un film ensemble puis d’en parler si le coeur nous en dit.

Cette semaine nous avons découvert un très beau film d’animation japonais Les enfants loups, Ame et Yuki de Mamoru Hosada (sortie au cinéma en 2012). Une femme Hana tombe amoureuse d’un ténébreux jeune homme à la faculté avec qui elle vit une très douce et poétique histoire d’amour. Mais cet homme a un secret : c’est un homme-loup. Ce qui n’empêche pas Hana de l’aimer et de choisir de fonder avec lui une famille. Ils auront deux enfants : une première dynamique petite fille, Yuki, puis un an plus tard, un timide petit garçon, Ame. Un drame va bouleverser leur vie et Hana va devoir trouver en elle une formidable énergie et un courage sans mesure pour élever ses deux enfants, mi loup, mi humain. Elle décide de déménager à la campagne pour leur offrir un véritable havre de paix et de verdure pour qu’ils puissent grandir sans craindre le regard des autres. Chacun va trouver au fil de ses apprentissages et de ses rencontres l’identité qui lui convient, et ce qui se dessinait enfant ne se confirmera pas nécessairement à l’adolescence.

C’est un film bouleversant sur la maternité, sur le courage, le sens du sacrifice souriant, un très bel hymne à l’enfance et à la nature comme seuls les artistes japonais savent le montrer. Les dessins sont magnifiques, le rythme parfait, la musique accompagne très bien la narration. Toute la famille est restée émerveillé devant ce conte qui mêle étrangement hyperréalisme (fatigue de la mère qui allaite, dureté du travail de la terre, tension liée au deuil) et  merveilleux à travers la série des métamorphoses qui caractérisent les deux enfants.

 

En bref :

Les enfants loups, Ame et Yuki, Mamoru Hosada, Studio Shizu : UNE MERVEILLE !

Advertisements