Suite au petit message d’une amie qui cherche un album pour enfant autour du thème de l’art, me voilà à l’affût de mes préférés du moment ! Je classerai les livres qui sont de vrais passeports pour le monde de l’art en 4 grandes catégories : les documentaires, les livres-jeux, les fictions et j’ajouterai les cahiers d’activités. Chacun de ces genres est largement décliné pour tous les âges. Mon amie ayant besoin d’un conseil pour un grand garçon de 8 ans, ma sélection du jour sera destiné à cet âge là.

1. Les livres-jeux (nos préférés !)

* Alors dans ma bibliothèque personnelle, il y en a un que je trouve particulièrement ludique et percutant : c’est La Maison des arts de Sandrine Andrews publié aux excellentes éditions Palette.

L’auteur a pensé son livre comme une maquette de maison que l’on traverse de pièce en pièce. A chaque pièce sont associées des oeuvres d’art, plus ou moins contemporaines. On commence notre cheminement en ouvrant (littéralement) une porte derrière laquelle se cache un tableau de Samuel Van Hoogstraten qui nous donne à voir un intérieur du XVIIe siècle que semble juste venir de quitter son habitante, comme en témoignent les clès restées sur la porte et les jolies pantoufles abandonnées au sol dans l’embrasure.

A chaque tableau que l’on découvre en soulevant des petits rabats qui ont pris la forme des meubles de la maison, l’auteur a associé un texte qui questionne l’enfant lecteur et attire son regard sur un ou plusieurs détails, jouant sur les nombreux parallèles entre des oeuvres anciennes et des oeuvres modernes. Il me semble que pour une initiation à l’art sous toutes ses formes (peinture, sculpture, ready made, installation, photographies…) ce bel album est vraiment un objet à la fois précis, documenté, vraiment ludique et interactif.

* Pour continuer de jouer avec l’art, les éditions Palette ont publié 2 albums qui invitent à l’observation, sur le mode de « où est charlie ? » ou encore des « Cherche et trouve » : ce sont les albums Mais où est donc or ni k’art ? et Mais où est donc encore or ni k’art ?. Le jeune lecteur parcourt une vingtaine de tableaux de toutes les époques dans lesquels il est invité à rechercher une foule de détails, plus ou moins faciles à identifier (mais les solutions sont à la fin du livre pour ceux dont les recherches resteraient vaines). Ce jeu d’observation à travers l’art fonctionne vraiment bien à tout âge (j’ai pu le tester en Rallye lecture avec des élèves de 6e mais aussi sur un collègue de Mathématiques d’une trentaine d’années qui s’ennuyait un peu entre deux RDV en réunion parents-profs !). C’est l’occasion d’observer des tableaux très différents d’un oeil attentif et curieux (et avec les plus petits qui découvrent la numération, c’est l’occasion de compter encore et encore !)

* Encore un livre des éditions Palette, qui allie poésie et peinture : c’est le très beau Belles rimes pour grands tableaux de Virginie Aladjidi et Caroline Pelissier. A chaque tableau d’un grand maître de la peinture, les auteures ont associé un poème célèbre.

Ainsi au joli poème de Prévert « Pour faire le portrait d’un oiseau » est associé le tableau de Magritte »La Clairvoyance » (quelle association géniale !!!)

(source : http://virginiealadjidi.blogspot.fr/2010/05/heureux-qui-comme-ulysse.html)

2. Les fictions

Mais il y a aussi des albums qui construisent un récit autour d’une oeuvre d’art et permettent d’en découvrir l’histoire à travers une fiction. Il y en a un que nous avons lu, relu et rerelu avec mon Petit-Pilote-de-Balançoire : Pompon, de Géraldine Elschner et Johanna Boillat, publié aux éditions Gautier-Langereau dans la collection Les Beaux Albums.

Le lecteur suit les déambulations d’un petit garçon qui visite le Musée d’Orsay et qui vit une rencontre fascinante avec un magnifique ours blanc, celui que sculpta François Pompon entre 1923 et 1933. Le livre nous invite à regarder cette magnifique sculpture sous tous les angles et à découvrir la vie du musée à travers le regard d’un enfant. Et quel plaisir avons-nous éprouvé quand nous avons pu découvrir « pour de vrai » Pompon lors de notre dernière visite au Musée d’Orsay avec notre Petit-Pilote-de-Balançoire (après l’avoir longtemps cherché et interrogé de nombreux gardiens du musée : l’étrange ours blanc avait déménagé !)

François Pompon,Ours blanc,© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Sophie Boegly / Pinon

 

 3. Les cahiers d’activités

Et comme alternative aux albums, j’adore faire découvrir l’art à mon Petit-Pilote-de-Balançoire à travers des cahiers d’activités qui peuvent intéresser des enfants de tout âge :

* Tout d’abord les cahiers d’autocollants de la collection L’art en formes (toujours aux éditions Palette… non, non, non je n’ai pas d’actions chez elles !) L’enfant découvre plusieurs tableaux d’artistes célèbres et à partir d’autocollants repositionnables il est invité à recréer l’oeuvre sur la page qui fait face à la reproduction du tableau. Il peut même, s’il le désire, créer son propre tableau avec ce jeu d’autocollants. Il me semble que ce principe permet vraiment à l’enfant à la fois d’observer minutieusement une oeuvre et d’être acteur de sa perception du tableau en manipulant les différents éléments qui composent le tableau.

Lorsque nous avons la chance de visiter une grande exposition lors de nos périples parisiens chez nos Vairois-préférés-du-monde-entier, c’est LE cadeau-souvenir que nous ramenons pour prolonger le plaisir de nos découvertes avec notre Petit-Pilote-de-Balançoire : ainsi l’année dernière, après notre superbe visite au Musée en herbe de l’exposition consacrée à Vasarely nous avons ramené ce joli cahier d’activités offert par notre fée Vairoise :

* Et il y a aussi les Grands cahiers d’activités de chez Gallimard, notamment celui consacré au Centre Georges Pompidou, offert à notre Petit-Pilote-de-Balançoire (oui, je me rends compte qu’il est vraiment très gâté cet enfant !) lors de notre visite du Pompidou Mobile de Libourne.

J’en avais déjà parlé ici.

4. Les documentaires

Je n’en connais pas encore beaucoup, mais j’ai découvert récemment aux éditions Phaidon le très complet Le Musée de l’art pour les enfants (vol. 1 et 2)

Les auteurs alternent reproduction pleine page à droite et analyse de l’oeuvre à gauche à partir de questions posées à l’enfant. Ces questions invitent à observer la composition de l’oeuvre, les formes qui la travaillent et abordent de manière plus technique le travail de l’artiste. Ici l’éditeur s’adresse clairement à des enfants qui ont déjà quelques notions de lecture de l’image mais sans être trop pointus tout de même.

Bon j’arrêterai ma sélection ici sinon je pourrai passer des heures à m’émerveiller devant toutes ces passerelles que des adultes tendent à des enfants pour les amener sur les chemins merveilleux de l’art !

Cette sélection me permet de participer une nouvelle fois au Challenge « je lis aussi des albums en 2013″avec 5 albums chroniqués :

 

 Souvenirs, souvenirs : 

j’avais déjà chroniqué quelques albums autour du thème de l’art pour les plus petits :

Mr Matisse

Couleurs Renoir

Scribble et Ink

Max et son art

Publicités