Depuis 2 ans je suis avec admiration, délectation et ravissement les publications de la maison d’édition les Grandes Personnes et tout particulièrement le travail d’Annette Tamarkin.

Ses livres sont de véritables objets d’art que l’on a plaisir petit ou grand à manipuler. Oui à manipuler car ici point de mot ni de phrase, tout est objet de papier. Cette artiste travaille en effet le livre en 3 dimensions, elle sculpte littéralement la page pour en faire émerger des figures épurées au graphisme très poétique.C’est MA-GI-QUE !

En ce moment pour charmer l’oeil de mon bébé, nous feuilletons presque tous les jours Tout blanc et Tout noir.

Mon Petit-Pilote-de-Berceau aime tout particulièrement Tout noir car je l’accompagne de comptines et formulettes qui semblent le réjouir. Sur chaque page nous découvrons l’ombre d’un animal, qui dévoile derrière un système de rabat son double coloré. Pour pouvoir prendre le temps d’apprécier chaque page, je chante donc une chansonnette en lien avec l’animal représenté. Ainsi pour l’éléphant de la première page, je chante « un éléphant qui se balançait… », puis lorsque nous découvrons le magnifique papillon sur la page suivante, j’entonne « Pimpanicaille le roi des papillons… » et ainsi de suite, jouant avec les sonorités pour accompagner les images. Et hier pour la première fois, je me suis livrée à cette petite lecture musicale avec mes 2 garçons et le grand aussi a semblé conquis ! Du coup le soir même, à l’heure des histoires, il a fallu rejouer la ribambelle des comptines de Tout noir ! Pour mon plus grand plaisir (et un peu moins celui de Papa-Poil-de-Pinceau qui avait RDV pour aller au squash et qui se demandait s’il allait arriver à l’heure !)

En bref :

Tout noir, Annette Tamarkin, Les Grands personnes, 9.50 €

Tout noir est ma 4e participation au Challenge « je lis aussi des albums 2014 ».

logo challenge albums 2014

PS : Sur le blog Oh Pop up vous découvrirez un joli diaporama qui donne un aperçu du magnifique travail de cette illustratrice, c’est là !

Advertisements