L’avis de maman-bulle-de-savon :

A chaque lecture de l’album Du bruit dans l’art d’Edouard Manceau et Andy Guérif, je me marre, je ris, je m’esclaffe, je glousse, je rigole ! J’adore cette façon qu’ont les éditions Palette de toujours renouveler notre regard sur l’art en jouant sans cesse avec les codes et les chemins de traverse, et ce en rendant l’art accessible dès le plus jeune âge, car rien n’est plus sonore et évocateur pour un tout-petit que ces drôles d’onomatopées qui peuplent cet album. En effet dans ce livre, les auteurs associent chacune des 30 oeuvres représentées à un bruit : ainsi le chien de Keith Haring aboie, le nouveau-né de Georges de La Tour fait « ouiiiiiiiiiinn » et Gabrielle d’Estrées fait « pouët pouët » à une de ses soeurs dans un tableau de l’école de fontainebleau :

C’est fou comme c’est simple et efficace : un simple bruit fait parler l’oeuvre, lui fait raconter une histoire, une histoire souvent tout autre que celle qui l’inspirât ! On est dans le décalage, l’humour et en même temps dans la narration : tout d’un coup ces oeuvres immobiles se mettent à vivre, à vivre comme nous tous avec trivialité, joie et fantaisie ! Et il y en a pour tous les goûts : oeuvres classiques ou très contemporaines, tableaux ou installations, chaque amateur d’art s’y retrouvera. Les reproductions sont toujours de très bonne qualité, mises en scène à travers une mise en page sobre et élégante.Comme je l’ai déjà dit : j’adooooore !!!

Rien que la couverture déjà nous invite à associer le vacarme à l’art à travers un habile jeu de découpe qui ouvre sur un détail d’une oeuvre de Roy Lichtenstein justement intitulée « Whaam! »

Quant à mon Grand-Pilote-de-Balançoire (et oui il est en train de changer de statut mon petit bonhomme !) il a tout particulièrement accroché à cet album car il y a reconnu des oeuvres, voire des styles (oui oui c’est fou), notamment le chien de Keith Haring car nous avions eu la chance l’année dernière pendant les vacances de visiter au centquatre à Paris l’exposition qui lui était consacrée.

Et bien entendu mes 2 zoisillons sont tout à fait conquis par cette ribambelle de bruitages que leur papa se fait un plaisir de mettre en voix ! Du coup toute la famille se retrouve autour de cet album ! Je vous l’ai déjà dit ? J’adoooore !

En bref :

Du bruit dans l’art, Andy Guérif et Edouard Manceau, éditions Palette.

 

PS : en plus cela donne envie de s’amuser… quel bruit fait donc cette oeuvre là selon vous :

La clé des champs, Magritte.

Advertisements