2 petites mains et 2 petits pieds est un album qui raconte la venue au monde de beaux bébés aux bouilles rondes. Ici et là, des bébés naissent. Ici et là malgré les  distances ils se ressemblent infiniment. Car tous ces bébés, « tout le monde le sait, ont deux petites mains et deux petits pieds ». Ce refrain qui rythme de manière joyeuse tout l’album enchante mon bébé lecteur. Lui qui préfère souvent arpenter, rouler, toucher qu’écouter mes histoires, est hypnotisé par les images d’Hélène Oxenbury et le texte de Mem Fox. Il reconnaît les bébés, il touche leurs visages, leurs mains, leurs pieds et quand arrive la page finale avec cette jeune maman cachée dans son fauteuil rouge, il s’avance avec elle pour embrasser le nez de son bébé nouveau né.

Ce que j’aime c’est le blanc de la page qui met en valeur les visages des enfants, des visages si différents, de toutes les couleurs.

Ce que j’aime c’est cet appel à la diversité, discret mais envoûtant, cet appel à la découverte naturelle de l’autre, d’où qu’il vienne, quelle que soit la couleur de ses cheveux, de sa peau, quelle que soit la forme de ses yeux, ce sentiment évident d’appartenir à une même famille même si nous ne sommes pas nés au même endroit. Le temps d’un album tous ces bébés du monde sont frères. Comme c’est vraiment le cas pour les tout-petits libres penseurs, libres de découvrir l’autre sans aucun préjugé.

Un vrai coup de coeur et pour mon Petit-Pilote-de-Berceau et pour moi même ! On le lit même en choeur avec Papa-Poil-de-Pinceau et Grand-Pilote-de-Balançoire le soir. A chaque refrain, tout le monde « chante » et c’est un moment délicieux en famille 🙂

 

En bref :

Titre : 2 petites mains et 2 petits pieds, Mem Fox et Helen Oxenburry

Genre : Album

Thèmes : Petite enfance, naissance, fraternité, humanité

Âge : tout petit

Date de publication : 2009 Gallimard Jeunesse

Prix : 14.50 €

Imprimé : en Italie.

 

En bonus :

Un article passionnant de Céline Alvarez sur la plasticité cérébrale du tout petit.

 

Publicités