Un petit article pour vous parler de notre Summer Book Camp 2015 chez Pépita.

Parce que c’était juste …

magique

ludique

poétique

onirique

Quand j’y pense, j’avais rendez-vous samedi avec toute ma petite famille, dans un endroit où je n’avais jamais mis les pieds et où j’allais rencontrer des gens que je ne connaissais qu’à travers leurs chroniques littéraires ! Bon enfin pas tout à fait tous des inconnus parce que Pépita est ma bibliothécaire préférée et que je la vois souvent, très souvent. Mais qui a l’habitude d’aller passer la journée chez sa bibliothécaire, même préférée, hein ?

Donc juste pour vous dire que ce qui se passe A l’ombre du grand arbre est vraiment surprenant et surtout absolument GE-NE-REUX !

https://i2.wp.com/alombredugrandarbre.com/wp-content/uploads/2015/07/summerbookcamp2015.png

Il y a eu des visages à mettre sur des pseudonymes, il y a eu des papillons portés en t-shirt, il y a eu des familles, des couples qui ont suivi, il y a eu une sardinade, des glaces aux 1000 parfums, des lectures à l’ombre d’un chêne magnifique dans un jardin magnifique, des guirlandes de couleur qui flottaient dans le vent et la chaleur bienveillante de l’été, il y a eu une grosse malle remplie d’albums, il y a eu des tapis de couleurs, il y a eu des chansons, des morceaux de flûte traversière et de guitare, des petits instruments en bois un peu étranges, des lectures seule, à deux, à 4 sur le tapis, des courses après les poules en liberté, des murmures aux poussins, des avions en papier, un grand adolescent qui guide les plus petits dans un labyrinthe végétal, un cercle de coups de coeur avec des hommes, des femmes, des adolescentes, des enfants qui parlent des livres qu’ils ont aimé avec intensité, des échanges à bâton rompus, un troc de livres, une sangria fruitée, un apéro coloré et délicieux, un blindtest années 80 et pour clôturer la journée en beauté un très beau feu d’artifice, qu’on est allé admirer comme une seule et grande famille !

Le seul bémol était que nous n’étions pas tout réunis mais c’est un beau défi pour un prochain Book Camp !

Un merci tout particulier à Pépita pour la barrière devant l’escalier, le lit parapluie, les petits jouets sortis pour l’occasion, Le livre qui dort, ça sent bon la maman et tout ce que tu avais pensé pour le plus petit de la tribu, ce sont des attentions qui saupoudrent le tout d’encore un peu plus de magie 🙂

Voilà, juste pour vous dire les copinautes que vraiment il faut prendre soin de notre grand arbre,

car c’est un arbre généreux.

Publicités