En ce moment, la dernière des dernières histoires du soir c’est une page de L’Encyclopédie des Martiens à l’usage des Terriens qui rêvent de visiter Mars de Gwendoline Raisson et Roland Garrigue publié aux éditions du Père Castor – Flammarion.

C’est drôle, c’est foisonnant, c’est coloré, c’est dynamique et très exhaustif !

Et parfois c’est sage.

Je vous livre simplement aujourd’hui la description de l’école martienne, elle m’inspire…

« Les enfants martiens sont comme les enfants terriens : ils jouent, ils vont à l’école, ils font des bêtises et des blagues.

Les écoles martiennes, en revanche, sont assez différentes des nôtres. Dès l’âge de 3 schnocks, on y apprend à faire pousser des plantes et à soigner les animaux. Les autres matières sont : la télépathie, la cuisine, la mécanique des fluides, la physique quantique, l’astronomie, la poésie cosmique, l’humour et la paix. Etonnamment, les devoirs, les punitions et les notes n’existent pas. Vers la fin de leurs études, les Martiens prennent également des cours pour apprendre à s’occuper des enfants et les élever. »

 

… l’humour et la paix…

… apprendre à s’occuper des enfants…

Ah, si seulement…

Même dans les livres jeunesse les plus farfelus, je trouve de quoi me nourrir, et nourrir mon petit terrien curieux et avide d’Espace et d’innovation !

 

Publicités