Cher toi-qui-aimes-les-livres-pour-enfants,

je voudrais te parler du livre que mon Petit-Pilote-de-Berceau adore en ce moment : Abécédaire de Pascale Estellon publié aux éditions Les Grandes Personnes.

Voilà 3 jours que mon petit bonhomme de 3 ans me demande en rentrant de l’école de lui lire ce fabuleux objet littéraire non identifié. Oui, encore un O.L.N.I ! En effet il ne s’agit pas vraiment d’un livre mais d’une sorte d’accordéon que l’on parcourt au grès des 26 lettres de l’alphabet, dans un sens puis un autre, à l’envers puis à l’endroit.

Ce qui ravit mon petit bonhomme c’est sans doute d’abord ce grand et élégant format.

Ce qui ravit mon petit bonhomme ce sont ces grandes lettres qui envahissent la page de gauche et dont on peut tracer du bout des doigts les contours.

Ce qui ravit mon petit bonhomme ce sont ces petits volets à soulever, ici et là pour découvrir cachés sous le papier de belles images graphiques et poétiques, des bribes du monde.

A la lettre A, on ouvre un ananas et un artichaut et on découvre leur intérieur.

ananas.jpg

A la lettre J, le jardinier nous cache ici une Jonquille, par là une Jacinthe. A la lettre M, quand on soulève le chapeau du Magicien on aperçoit un lapin.

Ce qui ravit mon petit bonhomme ce sont toutes ces images cachées dans la page, que l’on débusque et que l’on nomme. Il y a là de quoi jouer, manipuler, nommer, parcourir, admirer. C’est un très bel abécédaire qui invite aussi bien à caresser les lettres que les choses qu’elles permettent de nommer. Une belle initiation littéraire qui s’adresse autant aux petits yeux qu’aux petites mains. Un abécédaire sensoriel en somme qui correspond parfaitement à la manière d’apprendre du petit humain.

Cher toi-qui-aimes-les-livres-pour-enfants voilà un livre qui nous offre de très bons moments de « reconnexion » le soir venu, ce qui est parfaitement magique avec les livres pour enfants !

Ada, la collectionneuse de A.

PS : et si on prolongeait cette découverte sensorielle des lettres avec un petit jeu extrêmement doux : en dessinant dans le dos de son enfant du bout des doigts les lettres découvertes ? Concentré sur ses sensations, l’enfant doit deviner de quelle lettre il s’agit. J’adore ce jeu que j’ai redécouvert récemment avec mon Grand-Pilote complètement par hasard alors qu’il me demandait un massage pour l’aider à soigner un mal de tête embêtant. Nous avons fini par écrire dans nos dos le nom de Pokémons à faire deviner. Ce fut un moment de détente et de partage incroyable comme nous n’en avions pas eu depuis très longtemps.

Publicités