D’un combat à l’autre : voilà un court roman pour adolescent qui a fait vibrer la pédagogue en moi ! Nous y suivons Irène et Eve Curie, les enfants de Pierre et Marie au moment de la première guerre mondiale. Les deux soeurs cherchent alors sur quels chemins s’engager à l’heure où les hommes jouent leur vie sur le front. Si pour Irène la route est toute tracée puisque depuis toujours elle marche dans les pas de sa mère, pour Eve c’est plus compliqué. En effet dans cette si prestigieuse famille de scientifiques, Eve est une exception, elle aime la musique, les langues et la littérature et ne sait pas quoi faire de son talent à un moment où l’art lui semble bien inutile. C’est en devenant marraine de guerre qu’elle s’engagera à son tour dans ce terrible conflit.

Si ce roman ne nous offre pas des personnages à la psychologie très fouillée, il permet cependant d’aborder une période historique fondatrice de notre culture et la vie de personnalités scientifiques essentielles. Nous suivons les combats de trois figures féminines très fortes qui ont marqué l’histoire des femmes, nous découvrons un moment fondateur de notre histoire scientifique – l’invention de la radiographie et son utilisation médicale – ainsi qu’un aspect mal connu de l’histoire de la première guerre mondiale : le rôle des marraines de guerre.

Et puis en tant que mère il m’a interrogé : comment transmettre cette si belle curiosité, cette force, cette volonté de s’engager au péril de sa vie au nom de valeurs humaines comme le fait si bien Marie avec ses deux filles ? Comment construire cette confiance essentielle à tout âge entre parents et enfants ? Comment préserver ce lien à l’adolescence, à l’heure où d’habitude les enfants rejettent le modèle offert par leurs parents ? Comment encourager chaque enfant dans sa voie avec toute la bienveillance nécessaire ? Et on termine ce roman en se disant : quelles femmes ! Quelle famille ! Quelle volonté pour se créer un tel destin d’exception !

En bref :

D’un combat à l’autre, les filles de Pierre et Marie Curie, Béatrice Nicodème, Nathan.

Bonus :

Une fiche pédagogique sur le site de l’éditeur : ici !

Le site internet de l’auteure : là !

Le blog de l’illustrateur Raphaël Gauthey (j’adore la couverture, très « cinématographique », aux couleurs et aux contrastes intenses, idéale pour illustrer le roman !) : voici !

Advertisements