Recherche

Catégorie

L’arche des jouets

Des ID de jeux à partager en famille.

Fabriquer des jeux : Attention Martien !

Pendant les vacances de la Toussaint, j’ai inscrit mon Petit-Pilote-de-Balançoire à un atelier de création de jeu à la ludothèque Interlude. Céline, la ludothécaire qui invente ces ateliers, nous a proposé de fabriquer un jeu de société coopératif (le top pour notre petit joueur mauvais perdant ! ) sur le thème de l’espace (un de nos thèmes de prédilection !) .

Recette magicoludique :

Ingrédients :

– une planche de carton

– du papier argenté

– des bandes de papier colorés

– un bouchon en liège lisse

– un bouchon en liège type bouchon de champagne ou de cidre

– des ciseaux

– des posca

– des feutres

– de la colle

Etape n° 1 :le plateau de jeu

Céline avait déjà recouvert les plateaux de papier argenté pour chaque apprenti constructeur. Il ne nous restait plus qu’à découper dans les bandes de papier les cases : 7 cases vertes pour le trajet de l’extraterrestre, 5 cases rouges pour l’étoile rouge, 5 cases jaunes pour l’étoile jaune, 7 cases bleues pour l’étoile bleue, 4 cases roses pour l’étoile rose, 2 cases rouge bordeaux pour l’étoile rouge bordeaux (les couleurs ne sont données qu’à titre indicatif, notre ludothécaire nous a laissé libres de choisir ce qui nous plaisait le plus)

Pour symboliser l’espace point d’arrivée des étoiles et donner au plateau de jeu sa dimension intergalactique, nous avons découpé puis collé un quart de cercle bleu nuit, une lune, une planète et une étoile.

Enfin il fallait matérialiser la soucoupe de l’extraterrestre : chaque enfant avait à sa disposition une soucoupe à colorier et à découper, puis à coller en bas du plateau.

Etape n° 2 : les pions

Nous avons ensuite fabriqué 5 pions en coloriant avec des feutres ou des posca 5 rondelles découpées dans un bouchon en liège puis nous avons collé dessus des étoiles luminescentes.

Le moment le plus apprécié par mon Petit-Pilote-de-Balançoire fut la création du pion extraterrestre : il a colorié le bouchon de champagne en vert puis a collé une série de 4 yeux en plastique avant de rajouter 2 belles antennes orange en fil chenille au bout desquelles nous avons glissé 2 perles en bois.

Etape n° 3 : le dé

Céline avait préparé un dé vierge pour chaque enfant : nous avons collé une gommette verte (faire avancer l’extraterrestre), une gommette noire (je passe mon tour) et 4 gommettes rouges sur lesquelles on a dessiné des étoiles (faire avancer une étoile au choix) sur chacune de ses faces.

Etape n° 4 : jouer !

La règle du jeu est vraiment simple à comprendre pour un enfant de 4 ans et du coup quel plaisir !

Objectif : amener toutes les étoiles dans le ciel avant que le martien ne les attrape et ne les emporte dans sa soucoupe volante.

Installation : les étoiles sont placées à l’extrémité de leur chemin, ainsi que l’extraterrestre.

Déroulement : un joueur lance le dé. Si le dé indique une étoile, il en avance une d’une case. Si le dé indique la couleur verte, il avance l’extraterrestre d’une case. Si le dé indique la couleur noire, il passe son tour C’est au joueur suivant.

Fin du jeu : le jeu est terminé quand soit toutes les étoiles sont dans le ciel, les joueurs ont tous gagné ; soit quand le martien arrive à sa soucoupe volante, les joueurs ont tous perdu.

En bref :

c’était vraiment un très chouette moment de partage et de créativité mère-fils, j’ai pu observer avec quelle attention mon Petit-Pilote-de-Balançoire pouvait suivre les instructions d’un adulte et à quel point il était capable de s’investir dans ce qu’il fabriquait. Et ce moment a pu se prolonger dans de nombreuses parties de jeu que nous avons partagées avec Papa-Poil-de-Pinceau !

 

 

De l’art et des jouets : la ludothèque joue le jeu !

Ce matin, lors de notre sortie à la ludothèque Interlude de Bordeaux Bastide, nous avons découvert avec émerveillement leur nouvelle sélection de jeux consacrés à … l’ART !

Nous avons pu découvrir de nombreux jeux d’encastrement, de construction très colorés notamment les très beaux jeux de la maison d’édition Mon petit art.

Les ludothécaires ont redécoré le lieu, comme à chaque changement de thème, avec de belles guirlandes d’origamis très colorées et ont mis en évidence de nombreux jeux de société liés au thème de l’art ainsi qu’une sélection de livres, documentaires essentiellement, pour accompagner nos enfants sur les routes de l’esthétique. Bon ce matin, on a surtout joué à Labyrinthe spécial Disney (ce qui nous a donné envie de revoir La Belle et La Bête pour notre soirée cinéma !) mais j’ai pu tester en cachette le jeu Shapescapes qui est vraiment un jeu de construction inventif et coloré qui permet de créer des personnages étranges, dans des univers imaginaires : les pièces en plastique sont très faciles à encastrer les unes dans les autres grâce aux encoches et sont une véritable invitation en terres imaginaires !

(source : http://monpetitart.com/fr/collections-4-2/?filter=jouets-imaginatifs#/shapescapes)

En bref :

réfléchir aux moyens d’inviter les enfants à pousser les portes de leur musée intérieur, j’adore ça !

Mon petit alchimiste se met à l’aquarelle !

Mon Petit-Pilote-de-balançoire prépare avec toute la sensibilité qui lui est propre l’arrivée de son petit frère qui approche à grands pas. Et c’est en passant par la création qu’il exprime son désir de trouver lui aussi sa place dans cette nouvelle vie qui se dessine : ainsi il a peint au début des vacances sa première peinture « Aquarellum » pour décorer le mur des artistes de la chambre de son futur petit frère !

Aquarellum (de chez Sentosphère), c’est vraiment un loisir créatif bien trouvé : l’enfant découvre à l’intérieur d’un coffret un thème décliné sur 4 toiles, une palette composée de 5 flacons d’aquarelle, un pinceau et une pipette. Il compose alors à l’aide d’un nuancier et de sa petite pipette ses propres couleurs qu’il appliquera ensuite sur le tableau choisi. Les contours du dessins sont sertis et la peinture ne déborde pas, elle reste sur les zones que l’enfant a choisi de peindre. C’est littéralement magique ! Mon Petit-Pilote-de-Balançoire a eu l’impression de faire apparaître sous ses belles couleurs des oiseaux légendaires, aux couleurs du feu et de l’arc en ciel !  Nous nous sommes tour à tour émerveillés devant ses compositions dont il était très fier et nous nous sommes empressés de mettre en valeur ses créations en les exposant dans de jolis cadres blancs qui ont trouvé leur place sur la tapisserie toute neuve de la chambre de notre Petit-Pilote-de-Berceau !

Je ne sais pas toujours comment préparer ensemble la venue du nouveau membre de la famille, mais pendant cet instant magique, entre alchimie et art, j’ai eu l’impression de faire le plein d’ondes positives !

Et vous, comment avez-vous impliqué vos enfants pour préparer l’arrivée d’un nouvel habitant ?

En bref :

Aquarellum junior, Oiseaux de paradis, Sentosphère

13 €

Hi ! Han !

Une nouvelle maman nous rejoint aujourd’hui, c’est mon amie-pour-la-vie, j’ai nommé Val Ledormeur dont vous trouverez le portrait là.

Voici donc le classique jeu de l’âne, (Hi ! Han ! chez Djeco), revisité à la sauce Bourriquet, qui, c’est bien connu, perd sans cesse sa queue ! dans la Forêt des Rêves bleus.

Les yeux bandés, le but du jeu est de placer la queue de l’âne au bon endroit. Et bien ici, c’est la queue de Bourriquet, découpée tout simplement sur une feuille de papier avec une image au préalable imprimée, de la patafix, qu’il s’agit de replacer. Et le tour est joué ! Fous rires garantis !

 

 

Merci pour cette collaboration poéticoludique !

Les Merveilles de Tatie-Fée-marraine

Aujourd’hui, je vous présente une personne très importante dans la vie de notre Petit-Pilote-de-Balançoire : j’ai nommé Tatie-Fée-Marraine ! Comme son nom l’indique elle a des doigts de fée et invente des doudous, des vêtements, des jouets ex-tra-or-di-naires pour son petit filleul !

Elle partage aujourd’hui une création de valise de vétérinaire pour soigner les doudous qu’elle a fabriquée en tant qu’invitée de l’atelier du père Noël.

YOUPI et MERCI pour cette 2e collaboration !

Il vous faut d’abord une jolie valisette en carton qui puisse contenir tout le matériel du parfait vétérinaire de doudous. Si vous vous sentez d’attaque laissez-vous tenter par la technique du cartonnage pour la faire vous-même.

Pour le matériel, fouillez d’abord dans votre salle de bain pour trouver des boîtes vides que vous pourrez utiliser (à bien nettoyer, on sait jamais !) :

– une boîte ronde de crème de visage pour faire la boîte à “cotons tout doux” (que vous pourrez remplir de disques démaquillants)

– un tube vide de crème ou de dentifrice (un tube un peu rigide pour qu’il ne soit pas déformé) pour la “pommade magique”

– une boîte de compléments alimentaires (pour les cheveux par exemple) pour les “cachets magiques”

– un mini bouteille format voyage pour le “sirop magique”

– une boîte à boules Quies pour la remplir de “pansements magiques”

 

Pour les pansements, découpez des bandelettes de tailles diverses dans différents coupons de tissu sur lesquels vous viendrez coudre ou coller un petit morceau de feutrine au milieu pour simuler le coussinet.

Récupérez un joli ciseau à bouts ronds, et si vous avez la chance de connaître quelqu’un qui travaille dans le milieu hospitalier vous pourrez récupérer des petits sets stérilisés comprenant une pince et des compresses, et une très grosse seringue (sans l’aiguille évidemment !!). Evidemment un bon docteur ne sortira pas sans stéthoscope, pour ça Klein propose un jouet très réaliste car on entend réellement les battements de cœur de celui qu’on écoute ! (attention donc à ne pas frapper le stéthoscope si l’enfant l’écoute !).

Et pour les délicates opérations chirurgicales sur les doudous blessés, il est indispensable d’avoir sa blouse et son masque de protection ! Pour la blouse, trouvez une chemise un peu plus grande que la taille de l’enfant, et égayez-la avec divers images d’animaux rigolos imprimés sur du papier transfert ! Pour le petit masque : un rectangle de tissu sur lequel vous venez coudre de chaque côté un élastique pour pouvoir caler derrière les oreilles.

 

Agrémentez tous vos petits objets de jolies étiquettes pour uniformiser le tout (dans le pdf à télécharger et à imprimer sur du papier autocollant)

Vous pouvez aussi imprimer des fiches qui serviront d’ordonnance, avec le motif du matériel à utiliser et de gros carrés à colorier ou à cocher selon le dosage prescrit. Rajoutez un joli badge personnalisé avec nom et photo (à accrocher avec une mini pince à papier), et un diplôme officiel signé par le grand formateur vétérinaire que vous êtes ! Si vous avez l’occasion de plastifier ces papiers importants ce sera d’autant plus joli !

 

A vos seringues !

 

Et comme Tatie-Fée-Marraine est très généreuse elle partage avec vous un kit à télécharger : Kit_veterinaire 

Au revoir Nounou !

Demain c’est la dernière fois que mon Petit-Pilote-de-Balançoire va chez sa nounou après 3 ans de bienveillance et de complicité. Alors pour passer une agréable  journée ensemble, j’ai bricolé des pochettes surprises pour les trois loulous qui se retrouveront demain pour la dernière fois :

Dans la pochette surprise il y a :

1) un paper toy à fabriquer avec nounou : la pelleteuse pour les garçons et la petit poupée Clementina pour la petite princesse.

2) une baguette magique bricolée avec une paille de couleur et une étoile découpée dans du carton.

3) un album à colorier et à partager avec nounou à partir des jolis dessins de l’incroyable papa Joel .

4) un avion en carton rouge sur lequel les enfants pourront coller des petits passagers clandestins !

5) un ballon de baudruche à décorer avec des gommettes colorées pour faire la fête ensemble !

6) le célèbre oeuf kinder à déguster ensemble à l’heure du goûter !

 

J’espère que la surprise leur plaira 😉

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑