Petites graines, Emile Jadoul et Catherine Pineur est un album précieux comme un écrin qui renfermerait un tout petit joyau taillé dans la pierre de la vie ordinaire. Une histoire toute simple,  un moment de la journée magique qui ne dure que quelques instants, mais des instants lumineux.

Et pour raconter ce tout petit moment de la journée des illustrations qui s’étendent comme de doux paysages sur chaque double page, un trait très délicat, presque fébrile, et des couleurs chatoyantes.

Que j’aime la bouille de ce petit Joseph qui attend chaque matin son ami, son ami l’oiseau qu’il nourrit quotidiennement de quelques graines. Que j’aime cette complicité silencieuse entre cet enfant et cet oiseau.

Et puis un jour l’oiseau n’est pas comme d’habitude. Il est tout bouleversé. Et ce n’est pas le texte qui vient nous expliquer cette excitation soudaine mais l’image qui nous laisse découvrir un nid où s’agitent 3 oisillons. C’est que l’oiseau est devenu papa tout comme Joseph bientôt deviendra grand frère.

Un très bel album pour parler de la nature, des hommes et des animaux, des liens qui peuvent se tisser entre eux au quotidien.

Un album aussi pour parler de la naissance, de la famille qui s’agrandit, de toutes ces petites graines semées ici et là dans le jardin du monde et qui permettent au vivant de s’épanouir.

Mon Petit-Pilote-de-Berceau aime beaucoup cet album qu’il choisit souvent dans le panier à livres de l’été en babillant : « oiseau, oiseau » !

 

En bref : Encore un coup de coeur de bébé lecteur !

Titre : Petites graines, Emile Jadoul et Catherine Pineur.

Genre : Album

Thème : amitié, nature, naissance

Âge : petite enfance.

Date de publication : 2012, l’école des loisirs.

Prix : 10.70 €

Imprimé en : Belgique

Publicités